Du 14 au 21 avril, 43 jeunes, accompagnés de 11 encadrants partiront pour le traditionnel séjour du Codep.
"L'escapade" accueillera cette année nos Vttétistes et nos 5 routiers. Nous leur souhaitons une météo clémente et une belle semaine de vélo !!
Retrouvez quotidiennement les "résumés du jour" et les quelques photos !!!

Pour bien préparer notre séjour et nos soirées, pensez à Claudie et envoyez lui des photos de vos enfants à différents âges pour le quiz photos de la semaine !!

Samedi 14 avril : Le jour du départ

10h00, les premiers sont déjà au rendez vous sur le parking de la poste à Plaisir, affairés autour du bus et de la remorque pour les chargements de matériel.

Les sacs semblent cette année encore plus volumineux et il faut bien calculer pour faire entrer tous les bagages dans les soutes. A l'arrière, le rangement des vélos est un instant problématique mais la solution est vite trouvée. Nous pouvons rapidement nous regrouper devant le bus pour les traditionnelles photos de groupes avant l’embarquement. 11H15, le départ et un début de trajet sans encombre de circulation. Une pause déjeuner vers 13h30 et après deux pauses techniques, deux visionnage de DVD et la composition des chambres, nous arrivons à « l'escapade » vers 21h45. Aussitôt débarqués, aussitôt attablés. Au menu : salade verte, spaghettis bolognaise et tarte aux pommes. Le temps de descendre les bagages et tous sont glissés dans leur duvet pour une bonne nuit réparatrice.

Dimanche 15 avril : Mécanique et 1ère sortie

8h30, le petit déjeuner est avalé et tous sont déjà, pédales à la main, devant la remorque dans l'attente de récupérer leur monture.

La règle « vélo révisé » semble avoir été bien entendue puisque deux heures plus tard, les encadrants ont passé tous les vélos au « contrôle technique ». Il est temps de se regrouper pour l'annonce des répartitions de groupes et de la distribution des tee shirts du séjour. Le rose est la tendance de Vaison la Romaine 2012 !!

5 groupes sont constitués : les routiers, « les Provençaux » avec Gérard et Alain, les VTT avec les « Lucius » menés par Claude, Anne et Emmanuel, les « Dentelles » avec au tissage Claudie et JP, les Ouvèzes avec à la pagaie Patrick et Moub et enfin les Romains avec à la tête de cohorte Bertrand et Matthieu.

Après le déjeuner, les groupes se retrouvent à 14h00 pour la 1ère sortie du séjour et une fois encore, le constat est posé : ce n'est pas la vallée de chevreuse. Dénivelé, pierrier, belles descentes cassantes mais aussi belles montées et de superbes panoramas. La fraîcheur de début de parcours est vite oubliée et nos Vttétistes parcourent une vingtaine de kilomètres au nord de Vaison la romaine sans oublier le petit détour par la vieille ville et la montée vers les ruines du château pour la photo.

Après le dîner, Claudie propose une soirée Bingo qui remporte un très gros succès avec plus de 40 participants pour la plus grande joie de tous et surtout des huit gagnants.

22h00, il est l'heure de regagner les chambres et de prendre des forces pour la première journée vélo complète de demain.

Lundi 16 avril : Du vent, toujours du vent

Encore une belle journée bien fraîche en raison du vent qui balaye les nuages. Le vent, l'ennemi des Provençaux qui, en plus du dénivelé, doivent s'adapter et faire preuve d'une grande vigilance avec ces bourrasques. Pour les groupes VTT, les parcours sont au choix mais tous iront ce matin au nord de Vaison, à travers les vignes et certains goûteront les joies du 17% et sur le retour au terrain de bosses à proximité du champ de menhirs, le jardin des "9 demoiselles".

Cet après midi, changement de direction pour le sud avec en point de mire le superbe village de Séguret datant du XVème siècle, conservant aujourd'hui ces routes d'époque, certes restaurées. Le retour s'effectue par le GR4 et une partie du tour des dentelles de Montmirail.

Après le souper, tous se retrouvent pour une soirée « Jeux de société » avec au choix : Mille bornes, Uno, Jungle speed, Taboo et jeux de cartes. La soirée s'achève à une heure raisonnable ; demain, c'est la journée non stop avec pique nique à Suzette et une arrivée à Vacqueyras et un total kilométrique d'au moins 31Km pour les groupes VTT.

 

Mardi 17 avril : 1ère grande journée vélo

C'est sous un soleil sans nuage que tous nos « vacanciers » se sont levés ce matin. Le vent semble s'être calmé mais la température est fraîche.

A 9h00, les grosses glacières contenant les repas du midi sont déjà dans le car ainsi que les sacs de rechange prévus pour le retour en car.

Les Romains sont les premiers à quitter la base avec les Provençaux suivis de très près par les 3 autres groupes VTT.

Le parcours imposé est quelque peu adapté au niveau de chaque groupe mais tous arrivent à se croiser dans le massif forestier des Dentelles de Montmirail.

Vers 12h30, les jeunes et leurs moniteurs rejoignent Suzette où le pique nique est prévu. Pizza, lentilles et viande de dinde, puis baby bell et compote requinquent nos cyclos qui remettent leur coeur à l'ouvrage pour la suite du parcours en direction de Vacqueyras.

A partir de 16h30, les groupes rejoignent le car où il faut démonter les pédales pour ranger les vélos dans la remorque à l'exception de quelques irréductibles qui décident de rentrer à VTT, face au vent, jusqu'à Vaison la Romaine, soit 19Km supplémentaires.

Après le dîner, une soirée « film » est proposée jusqu'à 22h30 pour ceux qui tiennent encore leurs yeux ouverts... Cette journée au grand air a marqué les organismes !!!

Demain, c'est "journée sans vélo" mais peut être pas tout à fait journée repos....

 

Mercredi 18 avril : Journée Tourisme

Pas de grasse matinée ce matin, il faut garder le rythme !!!

9h00, le pique nique est chargé dans le bus et tous sont prêts à partir vers notre premier point de chute de la journée gardé secret...

Visite d'une ferme pédagogique d'élevage de Lamas. Nous y passerons une bonne heure pour apprendre que ces animaux sont vraiment différents mais les enfants sauront vous le dire !!!

Nous nous retrouvons vers midi sur l'aire du pique nique au près du lac de Paty et après une petite marche digestive et une belle photo de groupe...en rose , nous nous dirigeons vers notre 2ème destination.

Nous en sortons que 3 heures plus tard !! Ce parcours dans les arbres a naturellement satisfait petits et grands voire très grands (ceux qui auront des courbatures demain !!!).

Un détour par une cave à vins pour les quelques emplettes et nous sommes de retour au gîte pour le dîner.

Cette journée, suffisamment riche d'efforts, entraîne un temps calme pour tous en chambre. Il faut faire tomber l'adrénaline accumulé !!!

 

Jeudi 19 avril : Challenge maniabilité, orientation et quizz photos.

La pluie au réveil ce matin laisse présager une baisse de moral mais il n'en est rien. Les cyclos ne sont pas en sucre et les quelques gouttes sont vite passées.

Aujourd'hui, plusieurs ateliers maniabilité sont proposés à proximité de l'ouvèze en contre bas de la vieille ville. Trajectoire, freinage, descente sont au programme pour les plus petits pendant que les Romains partent poser 4 balises à questions aux alentours de Vaison.

L'après midi, 4 groupes mélangés partent à la chasse aux balises pour terminer par l'office du tourisme où, les attendent la dernière question.

C'est ensuite un petit parcours de synthèse de maniabilité qu'attendent les jeunes avant de leur laisser quelques minutes pour aller faire quelques emplettes et surtout rejoindre toute l'équipe pour trinquer au frais du Codep.

En début de soirée, un quizz photos, monté par Claudie, est présenté aux différents groupes. Éclats de voix, rires accompagneront cette sympathique soirée en regardant les photos des jeunes et surtout des moins jeunes datant déjà de quelques années !!

Cette dernière épreuve complète ainsi le challenge mais le classement reste accessoire. Tous ont passé une excellente journée avant la grande virée sur les pentes du Ventoux.


Vendredi 20 avril : Autour du Massif du Ventoux

Dernière journée vélo pour tous aujourd'hui et la météo est avec nous. Une bonne journée s'annonce.

Les sacs a dos sont bourrés de barres de céréales, compotes ou sandwiches au beurre. La fringale inquiète tant les profils de parcours semblent ardus.

La vérité du terrain est tout à fait fidèle à celle de la carte... on ne peut l'éviter, le Ventoux ou son approche se mérite.

Les provençaux, quant à eux ont leur parcours prévu sur la journée et nous les reverrons que le soir au gîte.

Les Lucius, prennent le départ jusqu'à Beaumont du Ventoux pour rejoindre le bus et faire un transfert jusqu'au mont serein, déjeuner et apprécier la descente jusqu'à Brantes, notre point de chute.

Les Dentelles choisissent de prendre leur pique nique au 1er tronçon des 17km avant de rejoindre le GR et le col du comte avant d'entamer la belle descente sur Brantes.

Les Ouvèzes optent pour plus de distance le matin et repoussent la pause déjeuner au mont Serein soit plus de 30Km, autant dire que la terrine de poisson, les pommes de terre et la viande bœuf, le fromage et la compote n'ont pas fait de reste !!

Les Romains se font un peu plus attendre à l'arrivée sur Brantes, leur parcours est en effet encore plus rallongé et leur moyenne de déplacement leur permette de leur faire toucher de la roue l'ultime récompense : le sommet du Mont Ventoux enneigé depuis deux jours.

A cette heure, tous les vélos sont bien rangés dans la remorque pour ne sortir qu'à Plaisir, demain puisque ce séjour se termine déjà. L'heure est aux bilans mais l'enthousiasme général laisse à penser que tous garderont un excellent souvenir de leur passage à Vaison la Romaine.

 

Les résumés du séjour....vus par les enfants...

(Textes originaux)

Vu par les « Lucius » :

Lundi :

« Nous avons monté beaucoup de côtes et le paysage était très beau, malgré que les descentes étaient raides. Nous nous sommes pas mal amusés.

PS : Nous espérons que le reste de la semaine sera aussi bien ».

Mardi :

« Ont a escaladé les Dentelles. Le paysage est magnifique et ont été crévé et il a eut des gamelles ».

Mercredi :

«  Ont a vu des Lamas et le tissage de la laine de lamas et on est allé à l'accrobranches. Enfin, on est allé à la cave à vins et s'est tros bien !! » .

Jeudi :

«  Le matin, on a fait maniabilité et l'après midi on a fait aurientation ».

Vendredi :

« On a monté le monventoux en bus. Après on a descendu plus de 21 km. A la fin, c'était un peut énervant ».

Vu par les « Dentelles » :

Dimanche :

« Le dimanche 15 avril, nous sommes monté au château de Vaison la Romaine. Nous avons vu un paysage magnifique.

Le matin, c'était méquanique et descente des vélos de la remorque. Le soir, nous avons fais un bingo puis nous sommes parties se coucher ».

Lundi :

« nous avons attaqué une côte de 17%. Après avoir monté, nous redescendus pour aller voir un monument aux morts de la seconde guerre mondiale. Ce monument raconte qu'il y avait 3 resistants qui ont été fusier par la allemands car ils renseignais les millitaires Français. Nous avons descendus des descentes très technique et parfois il fallait descendre du vélo. Nous sommes parties au simetier des 9 demoiselles et ont a vue des ménires » .

Mardi :

« Nous sommes allés au col de Suzette à une altitude de 418m. Nous avons déjeuné des lentilles vinaigrette, du rôti de dinde, des chips, de la pizza, de la compote. Nous sommes allés aux Dentelles de Montmirail. Au total, nous avons fait 35km. Le soir, nous sommes rentrés en bus puis nous avons mangé de la daube avec de la purée. En dessert, nous avons mangé une île flottante.

Nous avons regardé un film qui s'appelait « Xmen Origins Volwerine ».

Mercredi :

«  Nous avons vus un élevage de lamas. Une dame nous a expliqué plusieurs parties de leur vie :

1- Leur propreté

2- C'est une femelle qui dirige le troupeau

3- Toutes les espèces et comment sont ils venus de l'Amérique du Nord dans ces différents endroits.

4- Ils peuvent changer de température du corps en fonction du climat extérieur.

5- Leur cousin sont les chameaux et les dromadaires.

6- Ils font partis de la famille des camélidés.

Ensuite, nous avons visité l'atelier de lissage. Comment on pouvai passés de la laine à un tapis par exemple.

Après, on nous a expliqués comment les lamas se reproduisaient.

Ensuite, nous avons mangé pique nique : riz cantonais sans œuf, cuisse de poulet, terrine de poisson, fromage (camembert ou chèvre), une compote et des chips ».

Jeudi :

« Nous avons fait différents atteliers pour atteindre des différents buts. Nous avons commencés par les dérapages avec Bertrand et Anne. Puis, nous avons fait l'attelier slalomes avec Emmanuel et Claude. Et nous avons finis par l'attelier des montés et decsentes avec Patrick et Matthieu. Et nous terminons par un circuit de magniabilité. Nous avons finis 4ème au classement avec -140 points ».

Vendredi :

« On a fait une montée, le col du comte de 40km environt. On a réparé une chaine qui avez cassé et une chambre à air et on a descendu 20km de descente ».

Vu par les « Ouvèzes » :

Dimanche :

« Le matin, lever 7h00, ptit déj à 8h. A 9h moins le quart, on a eu un rdv devant le car pour le déchargement des vélos et la mécanique quand on devait remonter les pédales et tourner les cintres.

A 11h, distribution des tee shirts. A midi 30, on est allés manger.

A 14h, tous en tenue de VTT et départ pour une rando de 22km avec le vent et le soleil.

Au menu, des détours, des montées et des cailloux dans les descentes. Moub est tombé dans la descente et s'est blessé à la jambe. Retour à 18h et douches direct. Une fois habillés, dîner à 19h30 puis loto avec Claudie et Anne. Coucher 22h30 dernier délai ».

Lundi :

Matin : « Nous sommes allés faire du VTT au nord près des vignes et nous avons « diriger » les groupe grâce à la carte. Nous avons grimper le long d'une colline jusqu'à un pylone électrique ; par la suite, nous l'avons redescendu au 2/3 mais comme nous étions trop bas nous avons du la remonter d'1/3. Nous sommes rentrer manger au centre.

Repas : c'était bon.

Après midi : Nous avons fait du vélo. Au début nous avons monté une grande cotte puis nous nous sommes perdu. Par la suite, nous avons traverser une petite vallée très raide. Le chemin était très étroit et entouré de plantes urticantes. La suite de la balade, c'est bien passé, malheureusement Violette a perdu sa goupille qui sert son frein à disque et nous avons fait une réparation de fortune puis nous sommes rentrés.

Mardi :

« Comme tous les jours, nous commençons par des montées et nous sommes partis pour toute la journée. Nous avons parcouru de grandes montées rocheuses suivi de la traversée d'un petit ravin.

Une fois l'avoir traversé, nous nous sommes arrêtés dans un champ de hautes herbes puis nous avons remarqué une montagne qui fait partie du massif des Dentelles. Après une longue descente sur la route (nous avons battu notre record de vitesse), nous avons mangé au même endroit que l'année dernière. En mangeant, nous avons pu observer le massif des dentelles ?. Puis peu après après, nous sommes repartis mort de froid vers les dentelles. Puis, nous avons commencé à monter, monter, de sorte que sans nous en rendre compte, nous sommes arrivés en haut du promontoire que nous avions observé. Une fois arrivé en haut, une jolie phrase sort de la bouche de Patrick : «  on s'est trompé de chemin, faut redescendre » mais heureusement, non après une longue ascension jusqu'au point le plus haut que l'on peut atteindre en vélo, nous nous sommes arrêtés pour aller à une table d'orientation où un rocher, faisant parti du massif des dentelles, s 'appelle comme Ilkan et Kévin : le rocher du Turc mdr !!.

Enfin, nous avons tout redescendus d'un autre côté là où Dylan a fait une grosse chute et a complètement tordue sa roue et s'est éraflé tout le côté gauche du dos et a fini la descente tout doucement. Kévin, comme d'habitude et comme un gros malade a dérapé tout le long de la descente.

A la veillée, nous avons joué à des jeux de société : Théo, Rémi, Dylan, Kyllian, Mathis et Moub. Théo et Dylan ont gagné deux fois.

Mercredi :

« Aujourd'hui, nous avons fait la grasse mat jusqu'à 8h... Super blague Alain !!!

Dans la nuit, le car ces fait voler 200l d'essence ce qui coûte à peu près 300€. Tout le monde était dégoûté après cette triste nouvelle. Nous sommes partis visités les lamas. Sympa cette élevage de lama ! Nous avons manger dans une aire de repos avec un grand lac. Alain nous a fait une surprise pour l'aprèm et c'était de l'accro-branches, c'était trop bien sauf pour Théo qui a soufert à la fin. Il est rester suspendu à une corde (le saut de Tarzan). Rémi et Agathe ont essayé de tirer Théo sans réussir.

Nous avons terminé par la visite d'une cave à vin. Ce soir était une veillée repos ».

Jeudi :

«  Le parcours de maniabilité était bien, assez technique. Les groupes avec les balises était bien, beau groupe. Le quizz photos était une très bonne idée ».

Vendredi :

« Avec notre équipe (Patrick et Moub), nous sommes allés au colle du mont serin (17km) puis nous sommes monté jusqu'au sommet mais avant nous nous sommes perdus et nous sommes allé dans une propriété privé, à se moment, il y a deux chiens qui commence à s'aproché et les chiens aboyé sur nous.

Arrivé au sommet, nous avons mangé dans le car et nous avons pris des photos puis nous sommes repartis en direction de Brantes. Nous sommes aller dans des chemins très caillouteux au début. Et vers la fin, il y avait de belles descentes (Patrick nous a dit «  Avoir du style et allez vite donc nous, on était contents dans la descente, il y avait Kévin qui a faillit mourir puit à la fin (arrivée au car), nous avons démonté nos pédales et bouger nos cintres ».

Vu par les « Romains » :

Dimanche :

« 1ère journée de VTT, mais juste l'après midi car le matin, c'était mécanique. Bref, il faisait pas super beau comme je l'aime bien, c'était dommage avec un vieux vent. Sinon bien roulé mais que 16km donc pas énorme. Mais c'était juste « l 'échauffement ». Voila, 1ère journée de vélo bien stylé avec une bonne ambiance dans le groupe avec nos sympathiques animateurs ! »

Lundi :

« Journée de vélo complète avec retour au centre le midi. Le matin alors que la journée avec ce beau temps nous ouvrait ces bras et lors de notre parcours, un chien que la faim en ce lieu attirait, mordit le mollet de Sacha. Du coup, obligés d'aller demander des renseignements à la propriétaire avec Matthieu, Maxime et Adrien très vite après manger pour ne pas partir trop tard l'aprèm.

Supers parcours finiront par une grande descente.

Il y a eu deux crevaisons, l'une pour Matthieu et l'autre de Benoit et aussi un pincement de la roue avant et arrière en même temps d'Adrien. Puis une crevaison encore de sa part juste après. Une journée forte en rebondissements mais malgré cela, une super journée ».

Mardi :

« Mardi 17, nous, c'est à dire les cadets-juniors avons fait une journée continue. Nous sommes partis à 9h00 après s'être levés à 7h30 et avoir pris le petit déjeuner à 8h00. Nous avons grimper divers cols comme le col de Montmirail où il y avait beaucoup de cailloux et il était difficile d'avancer sur le vélo. Après une descente assez technique dues à la présence de nombreuses pierres qui ont offert une petite chute à Lucas. Nous sommes encore remontés au col de Suzette pour manger. En effet, Dominique nous attendait là bas avec le car. Bertrand, ne désirant pas manger avec les autres groupes ; nous avons été contraints de rouler encore un quart d'heure avec les piques nique dans le sac pour déjeuner entre deux falaises où nous avons pu observer une belle cascade grâce à Bertrand qui nous a fait faire un détour. Vers 15h00, nous avons fait une longue côte pour rejoindre le col de ??? avec la table d'orientation où nous avons admiré une vue magnifique. Pour finir, nous avons profité d'une dernière descente où Martin a pincé. Nous sommes allés dans une boutique de vin. Les moniteurs (surtout Bertrand qui connaît très bien les différents vins ainsi que les vignes) ont pu s'offrir beaucoup de bouteilles. Retour à Vaison la Romaine en bus sauf pour les plus courageux qui sont rentrés en vélo par la route ».

Mercredi :

« Le matin, nous sommes allés voir un élevage de lamas par la suite nous avons vu les différents moyens de tissage puis l'après midi, nous avons participé à un accrobranches. Ce fut génial à part Bertrand qui avait très peur et qui était très lent). Par la suite, nous sommes allés acheter du vin et du jus de raisin qui était très bon ».

Jeudi :

« Le matin, nous avons été posé les balises avec JP et Claudie ; l'après midi, on a fait des groupes (2 lucius, 2 dentelles, 2 ouvèzes et 2 romains) et bien sur 2 encadrants et on les a aidés à lire la carte pour aller aux balises puis on est revenu et on a fait de la maniabilité et enfin Alain nous a payé à boire ».

Vendredi :

« Moub nous a réveillé à 7h45. Le petit déjeuner a eu lieu à 8h00 et le départ à 9h00. Le matin, nous avons commencé l'ascension du Ventoux qui dura 31km. Nous mangeâmes à 14h00 au Mont Serein. Ensuite, nous avons poursuivi l'ascension jusqu'au sommet du Mont Ventoux qui culmine à 1912m. Il y avait beaucoup de neige à son sommet et il neigeait. Ensuite, nous sommes redescendus à Brantes pour charger les vélos et nous sommes rentrés en car ».

Vu par les « Provençaux » :

Lundi :

« 1ère journée complète de vélo. Matinée tranquille avec du soleil et des belles côtes. Mais déjà, on sentait que le vent soufflait de plus en plus. Nous sommes rentrés au centre pour déjeuner le midi avec le Vététistes. Alain étant parti accompagner Sacha à l'hôpital, c'est Emmanuel qui a roulé avec nous l'après midi.

Et comme ce fut difficile pour lui avec son VTT et le vent qui soufflait jusqu'à 90km/h. Le parcours n'était pas très difficile, mais avec le vent de face ou de côté, çà le rendait très fatiguant.

Après une journée de 65km, tout le groupe était bien content de rentrer. En espérant que le soleil perdure mais que le vent tombe pour le lendemain ».

Mardi :

« Nous avons entamés notre journée par un agréable petit déjeuner à 8h00 pile. Nous enfilons notre tenue de cycliste pour partir à 8h45 pour la journée. Rendez vous en haut du col de Suzette pour un merveilleux pique nique. A l'arrivée des VTT, nous repartons direction le club afin d'en finir avec notre parcours. Durant notre parcours, nous avons eu de la chance de visiter Séguret qui est considéré comme l'un des plus beaux villages de France ».

Jeudi :

« Ce matin nous sommes partis pour la plus longue journée du stage en kilomètres (90km en tout). Nous avons démarrés à 9h avec les jambes lourdes et nous avons fait 55km avant d'arriver Suze la rousse où nous avons mangé au restaurant. Nous y sommes restés 1h45 et nous sommes repartis pour 35km. Les dix derniers kilomètres ont été les plus durs mais nous y sommes arrivés et nous étions à Vaison à 16h. Le soir, nous avons eut le quizz photos, nous avons été très étonné de la tête de Gérard quand il était jeune et nous nous retournés dormir à 22h30 ».

Vendredi :

« Comme chaque matin, nous avons fait la grasse matinée et avons mangé à 8h00. Après s'être préparés, nous nous sommes rendus au local à 8h45 pour le départ. Ensuite, nous avons effectués la montée du col de Fontaube avant de manger au restaurant. Reprise par une côte à 13h30. A 15h30, nous sommes arrivés au club en passant par le col des Aires et en finissant notre long périple de 67,647km ».